Présentée pour la première fois au salon de Milan le 16 septembre 1997, la version commerciale sortira des usines de Varèse en avril 1999.
Elle est immédiatement admirée par les journalistes qui voient en elle le retour de MV Agusta et un symbole du savoir-faire technologique et esthétique Italien.
Le célèbre designer Italien Tamburini , ainsi que les ingénieurs Parenti et Goggi auront la charge de développer cette fabuleuse machine.
Equipée d’un monobras arrière, le cadre est un treillis tubulaire.
Le système de freinage provient de Nissin, et se compose à l’avant de deux disques de 310 mm de diamètre avec étriers à six pistons, et à l’arrière d’un disque de 210 mm avec étrier à quatre pistons.
Jantes à cinq bâtons en magnésium et fourche Showa.
Les platines latérales, bras oscillant et té de fourche inférieur sont aussi en magnésium. Les carters moteur sont moulés au sable.
Moteur 4 temps à quatre cylindres double arbre à cames en tête et quatre soupapes par cylindre de 749,4 cm3, développant 126 cv à 12 500 tr/mn avec un couple de 7,5 Kmg à 10 500 Tr/mn.
Boite à six rapports à cassette.
Vendue en 1999 en série limitée numérotée de 1 à 300.
Giacomo Agostini possède la N° 10.
En 1999, le prix de vente était 250 000 Francs soit près de 48 000 €.

La MV F4 « Oro » que nous présentons ici est le N° 116/300.
En 18 ans elle n’a que très peu roulé (1600 km).
Disponible dans le sud de la France avec des documents de circulation Français.
Elle dispose du double des clefs, de la béquille d’atelier, du manuel d’utilisateur et de la trousse à outil d’origine.

Informations supplémentaires et prix sur demande.


Vous voulez en savoir plus ? 
Envoyez-nous un message

Votre nom *

Votre email *

Votre pays de résidence *

Votre n° de téléphone

Sujet *

Message *