Kawasaki H2R 1973

La Kawasaki 750 H2R a marqué de son empreinte le début des années 70 .
Dès 1972 les épreuves internationales comme les 200 miles d’Imola, Daytona ou le Moto Journal 200 en France firent la promotion des courses de 750 cc .
Les Formules 750 puis le Championnat d’Europe et enfin le Championnat du monde 750 seront organisés . Ces épreuves de 750 cc se termineront fin 1979 .
Les constructeurs japonais produisant des motos sportives de 750 cc développèrent donc des modèles compétition pour être engagés sur les épreuves phares des années 70 .
Ce fut le cas pour Kawasaki qui produisant la célèbre H2 deux temps trois cylindres , déclina une machine de compétition performante la H2R dès 1972 .
Ces machine d’usine furent pilotées par bon nombre de pilotes célèbres : ( Duhamel, Nixon, Baumann, Hansford, Offenstadt, Léon etc…)
Notre collaborateur Hubert Rigal, ancien pilote Kawasaki S.I.D.E.M.M
( ancien importateur Kawasaki pour la France ) qui a eu l’occasion de piloter des H2R à l’époque à pu remonter l’historique de la Kawasaki H2R présentée ici .
Il s’agit d’une H2R originale ( il existe en effet nombre de réplique principalement produites en Italie ) .
Deux H2R ont été commandées par l’importateur Kawasaki Français Xavier Maugendre à l’usine au Japon pour les pilotes Français Eric Offenstadt et Christian Léon pour participer à la première épreuve du calendrier 1973 les 200 miles de Daytona .
Les motos étant en retard de production, elles furent envoyées directement aux USA , et récupérées à Atlanta par le team Guignabodet alors concessionnaire Kawasaki et préparateur des H1R de Christian Lèon .
Christian Léon abandonnera à mi course sur panne mécanique .
Les deux motos retourneront au Japon pour être fiabilisée puis seront réexpédiées en France ou elles seront pilotées par Christian Léon et Jean François Baldé sous les couleurs de ELF .
Christian Léon pilotera encore cette moto sur les épreuves 75O en 1974 puis la société S.I.D.E.M.M sera vendue au Japonais qui créeront Kawasaki Motor France .
La H2R de Léon sera alors vendue et finira sa carrière dans des collections en France .
Nous avons pu remonter les différents collectionneurs ( 4 en tout ) .
Donc, l’historique de cette machine est connu .
Elle est aujourd’hui disponible et visible en France ( Paris )
Elle est complète et roulante .
Elle a été remise dans sa configuration d’origine de Daytona 1973 .

 

Informations supplémentaires sur demande.
Vous voulez en savoir plus ? Envoyez-nous un message

Votre nom *

Votre email *

Votre pays de résidence *

Votre n° de téléphone

Sujet *

Message *